Terrier de la commanderie de Saint-Paul-lès-Romans (1320-1437), 40 H 2



En droit féodal, un terrier ou livre terrier est un registre où sont consignés l'étendue et les revenus des terres, les limites et les droits d'un ou de plusieurs fiefs appartenant à un seigneur. On parle ensuite de terrier communaux qui sont les documents ayant précédé les cadastres (généralisés à l'époque napoléonienne en France)