Présentation



AD026-D75
Bien que la Drôme ne possède pas de faculté d’Histoire, les Archives départementales conservent des archives pouvant être exploités en vue d’études universitaires. C’est pourquoi des étudiants des universités de Grenoble et de Lyon viennent régulièrement consulter nos fonds.


Les Archives départementales reçoivent et conservent les travaux réalisés à partir de leurs fonds.
Ainsi, depuis 1941 les archives ont collecté plus de 300 études allant de la licence à la thèse d’État. Un contrat de dépôt est signé entre le Conseil général, représenté par le directeur des Archives départementales, et le déposant. Celui-ci précise les conditions de communication de son travail.