Missions

Collecte

Les administrations et les établissements publics ainsi que les notaires ont obligation de verser leurs archives aux Archives départementales de la Drôme. Les dons, les dépôts et les achats d’archives privées participent aussi à l’enrichissement du patrimoine écrit départemental.

Classement

salle de tri des Archives départementales

Les archives versées, données ou déposées ne sont pas immédiatement accessibles, car il est nécessaire de les ordonner et de les inventorier. C’est une des tâches fondamentales de l’archiviste, qui permet de rendre accessibles auprès de chercheurs de tous horizons des documents créés à d’autres fins (juridiques, d’organisation administrative, de production industrielle…).

Conservation

magasin d'archives

Une fois classés, pour assurer leur conservation définitive, ces documents doivent être protégés à l’aide de boîtes, pochettes, chemises…, en matériaux neutres et adaptés à leur support (parchemin, papier, cire, calque, film, photographie, verre…). Il est important également de veiller à leurs conditions de conservation dans les locaux d’archives (notamment température et hygrométrie adaptées et stables, sécurité anti-incendie et anti-intrusion) : c’est la conservation préventive.

Communication

salle de lecture

Les archives sont conservées pour être communiquées au public. C’est le principe posé par la Révolution française : « tout citoyen pourra demander dans tous les dépôts aux jours et aux heures qui seront fixés, communication des pièces qu’ils renferment » (loi du 7 messidor an II, 25 juin 1794, article 37).